France Sarbacane Sportive Amateurs - Site National du Tir à la Sarbacane Sportive
Bienvenue sur le site officiel de la Sarbacane Sportive en France
Accueil FSSA Sarbacane Résultats Communauté Administration
Connexion | Ma page | Inscription | Forum | Salon | Cl.House | Handi | BigBore | Fukiya | Sondages | Annuaire | Cartes
Google+1

Recherche
Google

Dernières photos de l'album (suite...)

Forum Fukiya : Sarbacane imprimée 3D
Aller en bas de page

Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D (*)Mar 21 Jui 2015 - 12:01:24   


Vendôme (41)
8 messages

Bonjour à tous,

Je profite de ce topic pour me présenter.

Adrien Grelet, alias pyroboyrnro sur le forum. J'habite à Vendôme dans le 41 et je suis archer en tir instintif (fabrication perso de longbows en monobloc).

Je suis chef d'entreprise et je fabrique des imprimantes 3D.

Bref, cela fait quelques temps que je regarde le forum et j'ai décidé de me fabriquer une sarbacane pour tirer en Fukiya.

Comme j'ai à dispo des imprimantes 3D (normal me direz vous), j'ai fait quelques pièces pour les adapter sur le tube cuivre 12/14 de ma sarbacane.

Voici les photos :

Sarbacane générale, tube 12/14 longueur 150cm :

http://www.hostingpics.net/vie...

L'embouchure imprimée en 3D en PLA noir :

http://www.hostingpics.net/vie...

Une poignée coulissante qui me permet de la mettre à bout de bras et avoir un repère de visée avec le pouce :

http://www.hostingpics.net/vie...

Et la sortie de canon type fusil d'assaut :

http://www.hostingpics.net/vie...

Outre le fait que cette bouche de canon a de l'allure, cela permet aussi d'éviter d'abîmer le tube cuivre dans la terre par exemple.

Voila, je n'ai rien vu sur le forum d'autres membres qui ont imprimé en 3D des pièces mais je pense que ça peut être intéressant pour faire son propre matériel.

Si vous êtes intéressé par les plans 3D, faites le moi savoir.

De plus, mes flèches Fukiya actuelles sont trop centrées avant (CG à 76% de l'arrière...).

Je suis en train de concevoir une sorte de rondelle imprimée 3D en forme de cône, qui se collera dans vers l'arrière de la flèche (à l'intérieur bien entendu) et permettra en fonction de son volume de régler finement le CG pour l'adapter.

Bref, si cela fonctionne je ferai un petit topic dédié.

(*) Message edité le Mar 21 Jui 2015 - 12:02:47


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 13:33:19   


Vendôme (41)
8 messages

Juste pour info, je viens de mettre les fichiers sur Thingiverse : http://www.thingiverse.com/thi...


Androw   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 16:02:09   

   
Pierres (28)
 SSPM
826 messages

Bonjour et bienvenue sur ce forum
Vos réalisations et compétences ne vont pas manquer d'intéresser les abonnés à ce forum car nous sommes tous en perpétuelle recherche pour améliorer notre matériel.

Quelques uns d'entre nous avaient déjà pensé à l'utilisation ds imprimantes 3D pour la confection de cônes adaptés au format Big Bore mais l'idée a été abandonnée pour des raisons de coût et de poids beaucoup trop élevé.

Quelques questions :
L'embouchure présentée peut-elle avoir une forme plus ovoïde ?
Votre rondelle conique destinée à centrer le fût de la flèche dans les cônes papier m'intéresse au plus haut point car, plus que la position du CG, la précision du centrage est une condition indispensable pour obtenir un vol rectiligne.
Je confectionne mes propres flèches avec des fûts carbone de 1,5 à 2 mm d'une longueur d'environ 30 cm montés dans des cônes papier et le problème principal est bien le centrage et surtout le POIDS de la pièce destinée à assurer ce centrage.
Pour tenter de résoudre ce problème j'utilise des petits bouchons coniques en liège vendus pour l'industrie pharmaceutique mais il faut les percer avec une grande précision.
Dernière question, envisagez-vous une commercialisation de vos produits ?
Au plaisir de vous lire

Christian Fouet
Président-fondateur de Sarbacane sportive Pierres & Maintenon
http://www.sarbacane-pierres-m...


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 16:30:56   


Vendôme (41)
8 messages

Bonjour Androw et merci pour votre message.

Alors pour l'embouchure oui on peut imaginer n'importe quelle forme. J'ai fait le dessin sur OpenScad qui a l'avantage d'être tout à fait paramétrique, permettant ainsi sur un changement de valeur de modifier le diamètre, longueur, etc.

Le cône actuel est très agréable (pour moi) mais on peut l'ovaliser sans soucis.

Pour la rondelle conique, on peut en effet imaginer un trou central, déjà dessiné sur l'impression donc non nécessaire de le repercer par la suite pour centrer le fût en carbone ou autre.

Pour la rondelle en hauteur 7mm, la masse est de 0.40g en remplissage 20% et en 9mm 0.48g.

Cela permet déjà d'avoir des idées de masses à ce niveau là.

Un flèche que je viens de faire avec un clou de 2mm et 40mm de long, longue d'environ 20cm et une rondelle de 7mm pèse 2.12g. Le CG est à 64% de l'arrière de la flèche.

Je ne connais pas encore assez bien le domaine de la sarbacane pour juger, mais je vais faire quelques tests, avec différents réglages de CG et de masses et je vous ferai part de mes découvertes.


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 17:07:05   


Vendôme (41)
8 messages

J'ai oublié de répondre à la possible commercialisation de ces éléments : à vrai dire je ne sais.

Cela dépendrait peut être du type de produit (rondelle seulement, ou alors embouchures, sortie de canon, etc).

A voir en fonction des demandes peut être faites sur le forum.

Par contre, si un club souhaite acquérir une imprimante 3D pour faire ses propres pièces, pas de problème.


Androw   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 18:45:43   

   
Pierres (28)
 SSPM
826 messages

Merci beaucoup de ces réponses. Pour te donner une idée des flèches que nous utilisons leur poids oscille entre 1,5 et 1,7 g cela permet d'avoir une trajectoire assez rectiligne même à des distances comprises entre 15 et 20 m ; Il faut dire que dans mon club nous privilégions le tir 3D et nous sommes en train de nous entraîner au tir dit "amazonien" à des distances allant jusqu'à 30 m (voir les topics d'Adrien de sarbacane nature).
Pour ce qui est du tir 10 m en gymnase, 95% des participants utilisent le calibre 0,40 pouces et leurs flèches ne pèsent pas plus de 1,2g, je pense donc qu'après plusieurs essais tu en viendras à alléger tes flèches mais bien sûr tout dépend de la forme de tir que tu vas pratiquer, de tes capacités pulmonaires et de ton ressenti personnel qui est loin d'être négligeable.
Pour ce qui est de l'achat d'une imprimante 3D n'est-il pas surtout indispensable de maîtriser un logiciel de dessin 3D avant de se lancer ?
Côté achat envisagerais-tu de produire des gabarits coniques si les dimensions sont fournies ?

Christian Fouet
Président-fondateur de Sarbacane sportive Pierres & Maintenon
http://www.sarbacane-pierres-m...


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mar 21 Jui 2015 - 21:04:55   


Vendôme (41)
8 messages

merci pour ces infos concernant les masses.
pour des flèches de 20cm en papier 40um quel est le clou recommandé pour atteindre cette masse ?

Concernant la 3D c'est en effet recommandé mais les formes pour la pratique du tir à la sarbacane sont assez simples donc n'importe qui peut apprendre à les faire assez vite.

pour les cônes il faut y réfléchir mais pourquoi pas. J'ai l'impression que c'est le nerf de la guerre ici pourtant je me suis fait un simple cône avec du papier 80g rempli de mouchoirs qui donne de bons résultats. Temps de fabrication environ 10 minutes.


Adrien   Sarbacane imprimée 3D (*)Mar 21 Jui 2015 - 22:59:44   

 
Saint georges (44)
 SN44
100 messages

Bonjour à toi et bienvenu sur le forum!
Comme tu le constatera, nombreux sont les sarbatains à avoir pratiqué (ou pratiquant encore) le tir à l'arc. Quant au tir instinctif, il se pratique aussi à la sarbacane!

Ton choix de tube (12mm - 150cm) est judicieux, il offre des performances potentielles tout à fait intéressantes.
L'imprimante 3D semble être un outil efficace pour la confection d'embouchure. Il est vrai que cette pièce est assez personnelle et chaque sarbatain a ses préférences. A moins de se satisfaire des embouchures du commerce, il faut souvent concevoir soi-même son matériel pour l'adapter à sa technique de tir et ainsi obtenir les rendements optimums.
La confection d'un gabarit en papier est, je suis d'accord avec toi, tout à fait envisageable. A condition de le faire proprement, cela fonctionne sans problème avec un investissement en temps (et financier) minimal!
Le centrage des flèches, comme l'a dit Androw, est fondamental. C'est pourquoi nous utilisons des centreurs. Malheureusement, le plastique semble être un matériau (trop?) massif (un centreur en balsa pèse 0.01g). Cependant, tu n'est pas concerné par ce problème avec les fléchettes fukiya!
Je n'ai jamais utilisé ce type de fléchettes et ne peux donc pas répondre à tes questions concernant le poids optimal et la position idéale du centre de gravité. J'espère que d'autres pourront te renseigner. Les utilisateurs de ce type de fléchettes sont (très) rares, notamment pour la pratique extérieure. Mais si tu veux t'investir dans l'expérimentation de ce type de profil, nous serons ravis d'en apprendre davantage à ce sujet.
Je souscris les propos d'Androw: il est probable (et même démontré scientifiquement par notre physicien local) que les masses optimales de fléchettes se situent autour de 1.5 à 1.7g. Ceci doit aussi être valable pour les fukiyas.

Pourrais tu nous en dire plus sur ta pratique de la sarbacane (disciplines, style de tir, club, envisages-tu de participer à des rencontres, etc)?

Adrien (président fondateur Sarbacane Nature)
(*) Message edité le Mar 21 Jui 2015 - 23:00:41


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mer 22 Jui 2015 - 08:02:32   


Vendôme (41)
8 messages

Salut Adrien,

Merci pour ta réponse. Moi aussi je m'appelle Adrien pour la petite note :-)

Oui j'ai vu que pas mal de tireurs à l'arc font aussi de la sarbacane, j'ai l'impression que c'est le schéma classique.

Je vais regarder aujourd'hui pour acheter des clous plus courts afin de faire des flèches un peu plus légères et corriger le CG sans rajouter de pièce à l'arrière (mes essais d'hier soir m'ont abîmés pas mal de flèches car la masse à l'arrière plie le papier à l'impact).

Je regarde donc ça pour les flèches en Fukiya, si je peux apporter ma petite pierre à l'édifice, pourquoi pas.

Pour le tir, je le pratique seul. J'ai la chance d'avoir mon propre atelier pour mon activité et donc j'ai un pas de tir de 15m en intérieur. Donc je tire là pour les essais.

Concernant le style de tir, c'est peut être un peu tôt, mais je serai plus type billebaude pour reprendre le style propre à l'archerie, en nature. Tir instinctif là aussi, même si c'est facile de viser avec une sarbacane, plus qu'avec un arc en instinctif.

Pas de club, rencontres je ne pense pas car j'ai assez peu de temps à moi (entreprise florissante + famille notamment + une autre passion : l'ULM).


Antier   Sarbacane imprimée 3D (*)Mer 22 Jui 2015 - 14:33:05   

 
Colombes (92)
Club SSPM
162 messages

Bonjour Adrien2,

Androw vient d'attirer mon attention sur tes propositions, notamment en termes d'utilisation des imprimantes 3D.

Avec l'ami Josselin de Clamart, nous avions, à mon instigation, déjà tenté l'expérience il y a 3 ans pour la fabrication de cônes par la société Sculptéo à Paris ; mais les prototypes, s'ils étaient bien façonnés, s'étaient avérés bien trop lourds (>3 gr) et l'expérience s'était arrêtée là.

En réalité, je suis arrivé à la conclusion que la réalisation de cônes confectionnés en papier cristal ou équivalent tels que décrits par Adrien1 sur son site ( http://sarbacane.nature.pagesp... ) donne les meilleurs résultats en termes d'efficacité et de rendement; de plus, il faut reconnaître que le processus de fabrication manuelle (en plusieurs étapes) est un plaisir assez jouissif : pourtant, pour un geek, c'était un peu difficile à admettre au début !

Cela dit, l'imprimante 3D pourrait être utile pour la réalisation de pièces intermédiaires (l'idée du centrage coulissant est à retenir, mais attention : la pièce de centrage doit être ultra-légère ET solide), et/ou de gabarits multi-diamètres. Il me semble toutefois que le plus intéressant pourrait être la fabrication d'embouts adaptés à chaque tireur.

Par ailleurs, en-dehors de son aspect esthétique et "pratique", j'ai du mal à imaginer l'utilité de la "sortie de canon type fusil d'assaut" pour la vitesse et la précision du tir lui-même... Peut-être que notre ingénieur-maison pourrait donner son avis à ce sujet (il est toutefois à noter que les mesures techniques qu'il a réalisées indiquent des vitesses initiales à la sortie du tube "classique" entre... 170 et 200 km/h, soit la vitesse d'une balle de tennis "moyenne" servie par Federer ! Loin tout de même de la vitesse initiale d'une balle de Famas ou de 12,7 : > 3.000 Km/h).

PS : archer nature et 3D pendant plus de 15 ans, je ne suis pas certain que le tir instinctif à la sarbacane soit beaucoup plus facile que le tir instinctif à l'arc nu. A ce propos, je serais curieux de voir des photos de ton "longbow monobloc" (non fabriqué avec imprimante 3D, je suppose ?)

(*) Message edité le Mer 22 Jui 2015 - 14:37:33


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mer 22 Jui 2015 - 15:42:52   


Vendôme (41)
8 messages

Bonjour Antier,

Alors pour les pièces imprimées par Sculpteo, celles çi devaient être faites sur imprimante type frittage de poudres acrilates ou autre, avec une densité dans la pièce élevée, car pleine.

Là, en impression 3D FDM (avec un fil de plastique fondu), on peut jouer sur le % de remplissage de la pièce et donc ajuster (de manière empirique) la masse des pièces.

Par exemple pour un petit coulisseau de centrage de centre de gravité d'environ 11mm de diamètre et 7mm de haut, rempli à 20%, on est à 0.4g, ce qui est certes lourd pour les sarbacanes, mais il y a possibilité de travailler dessus pour améliorer cela.

Pour la sortie de canon, je ne pense pas que cela change quoi que ce soit sur le tir en lui même. Je le trouve pratique seulement car ça permet de poser la sarbacane verticalement sans avoir peur de mettre de la terre et/ou d'abîmer le tube cuivre.

Pour mon longbow, tu trouveras deux photos ici :

http://hpics.li/441b5cd

http://hpics.li/33297b9

Il est fait en frêne monobloc (enfin je triche un peu car j'ai refait un plaquage en frêne de 15/10mm sur le dos pour récupérer une baisse de puissance à l'avoir trop raboté...), collé à la colle d'esturgeon.

Autrement il fait environ 180cm de long et pèse 31-32 livres à 28" d'allonge.

J'ai fait les poupées en ébène et c'est un arc assez agréable à tirer, pas trop de vibrations.

Pour la précision, je trouve quand même la sarbacane plus facile à appréhender, j'arrive à 15m à grouper 8 flèches sur 8 dans un cercle d'environ 20cm de diamètre après 4 ou 5 volées de "calage", alors que j'ai plus de mal à l'arc à une distance équivalente.

Et aussi j'oubliais, j'ai pris pas mal d'inspirations sur le site d'Adrien qui est je trouve super bien fait avec beaucoup de précisions pour commencer à faire une sarbacane. Merci pour le partage des informations !

J'en viendrai probablement à tester des flèches telles que décrites sur son site, mais j'ai pour le moment débuté avec les moyens du bord.


Antier   Sarbacane imprimée 3D Mer 29 Jui 2015 - 11:50:52   

 
Colombes (92)
Club SSPM
162 messages

Merci Adrien2 pour ce partage.

Effectivement les pièces imprimées par Sculpteo faisaient l'objet d'une technique différente de la tienne (FDM : Fused Deposition Modeling).

Je me demande si avec ton imprimante tu serais en mesure d'imprimer un simple cône répondant aux critères suivants : longueur : 70 mm diamètre base : 12,5 mm diamètre pointe : 1 mm mm poids : 0,2 gr, ces mesures correspondant aux cônes réalisés en cellophane transparent (40 microns) ?

L'idée d'un coulisseau de centrage paraît également intéressante, un diamètre de 8 à 9 mm me paraitrait plus adapté.

Pour la sortie de canon, l'idée est intéressante, mais cela n'empêche pas de boucher le tube si celui-ci est posé en terre ; un bouchon de type protection de pied de tabouret paraît plus adapté.

Bel arc ! Je n'ai jamais été un fana du longbow, même si je le trouve très esthétique : c'est un arc très exigeant qui pardonne peu les erreurs. Bien manié, il peut être redoutable !

Tes flèches sont-elles en sapin ou en cèdre ?

Bravo pour ta précision en tir sarbacane : 8 sur 8 en 20 cm à 15m ! Tu pourrais être un concurrent très sérieux. Cela dit, Adrien1 en groupe 5/5 à 26 m... Tu as tout à fait raison de t'inspirer de lui.


Pyroboynro   Sarbacane imprimée 3D Mer 29 Jui 2015 - 17:01:29   


Vendôme (41)
8 messages

Oui je pense que c'est faisable à l'impression, restera à voir le poids.

Je testerai cela après les vacances, je pars bientôt. Mais pour la sortie de canon, je n'enfile que la moitié du tube dedans, donc le reste (et qui touche la terre) est en plastique.

Pour les flèches, celles ci sont en sapin, j'en ai d'autres en cèdre, mais avec des plumes plastiques, moins adaptées pour un longbow comme celui çi.


Josselin   Sarbacane imprimée 3D Jeu 07 Avr 2016 - 23:31:42   


Clamart (92)
Club CS
56 messages

salut,

je viens de découvrir se post fort intéressent ...

comme le précise Antier nous avons par le passé fait appelle à Sculptéo pour la réalisation de conne pour la big bore et celà na rien donné de probant car trop lourd mais surtout trop fragile il cassait comme du verre et au prix unitaire cela revenait trop chère ....

donc si tu veux bien essayer de nous sortir des connes léger pour de la sarbacane 050 moi je serais intéressé



Connectez-vous pour répondre aux messages Retour au Forum Fukiya

Liste des smileys ici (popup)


Se connecter

Facebook


PC Bureau
Pocket PC
PartyPoker.fr

©2004-2014 FSSA - Toute reproduction interdite sans autorisation - Contacts - Mentions légales - English Version
Conception StJo - maintenance assurée par Software Agence



Once (http://once.fr) StJo.net (http://start.stjo.net) StJo.fr (http://stjo.fr) StJo.tv (http://stjo.tv) www.315.fr (http://315.fr) StJo.com (http://stjo.com) cmaphoto.net (http://cmaphoto.net) dbms.fr (http://dbms.fr)